top of page

La mémoire cellulaire selon Myriam Brousse

Nous restons fidèles à notre arbre familial !

La mémoire cellulaire aide à mettre des mots sur nos maux. Elle va chercher les informations ou mémoires inscrites au plus profond de notre corps pour les porter à notre conscience. Les événements heureux ou malheureux que nous vivons, et ce dès notre conception, s’inscrivent dans nos cellules. C’est ce qu’on appelle la mémoire cellulaire.

 

Ces mémoires sont issues non seulement de notre histoire personnelle mais aussi de celle de nos parents, de nos grands-parents, de nos aïeux. Ces mémoires transgénérationnelles peuvent engendrer croyances et peurs et deviennent dès lors, un frein à l’épanouissement personnel.

La thérapie en mémoire cellulaire conduit à redonner au corps sa parole perdue en identifiant nos schémas répétitifs et comportements aberrants à travers les événements que nous avons vécus. En prendre conscience permet de se libérer de ces schémas qui n’ont plus lieu de se répéter. Nous devenons maître de notre vie, en pleine conscience.

Issue de l’Enseignement de celle que l'on appelait Mère (Mirra Alfassa) et Sri Aurobindo, cette méthode de travail en mémoire cellulaire a été créée par Myriam Brousse. Je vous recommande la lecture de l'un de ces deux livres : 

- Votre Corps a une mémoire

ou

- Les Mémoires du corps (2021)

 


 

 

 

 

Pourquoi travailler en mémoire cellulaire ?

Votre Corps a une mémoire Myriam Brousse
Les mémoires du corps Myriam Brousse
bottom of page